Le quatrième numéro de Hurle-Vent, autour du thème  « Mètres Carrés », paraîtra en octobre 2022.

Par le biais de la littérature, il explorera le pouvoir de l’architecture et des questions d’aménagement : leur reflet des mœurs ou des états d’esprit, leur influence sur les modes de vie, leurs réponses à des besoins prioritaires ou superficiels (une explication du choix de ce thème se trouve après les conditions d’envoi). 

Si le thème de la saison automne-hiver vous inspire, n’hésitez pas à nous envoyer vos propositions inédites en tenant compte de l’esprit de la revue, des genres littéraires proposés, comme de la longueur des textes publiés et de leur mise en page (détaillés ci-dessous). 

Merci d’accompagner vos propositions d’une courte biographie.

Merci de nous les faire parvenir avant le 15 juillet 2022, uniquement à editions@hurle-vent.com.

Vous cèderez vos droits pour une période de 8 mois et recevrez en contrepartie un exemplaire de la revue.

Nombre de signes

Texte court  min. 4500 – max. 6000 signes espaces comprises

Poème long (suite de poèmes possible)  min. 2000 – 6000 max. signes espaces comprises

Pièce brève  min. 4500 – 7900 max. signes espaces comprises

Mise en page

Format Document Word

Police Times New Roman, taille 12

Interligne 1,5

À propos du thème

Fascinée par l’architecture, c’est en voyageant et en comparant des cultures clairement opposées que la rédactrice en chef a pris véritablement conscience de son pouvoir.

Il y a bien sûr les empreintes de l’Histoire, généralement remarquables, tel que cet établissement emblématique de La Poste à Hô Chi Minh-Ville, fondé en 1891 à l’époque de l’Indochine française. Plus discrètes, les particularités de l’architecture « fonctionnelle », du quotidien, sont également des témoins d’une grande importance, puisqu’intimement évocatrices. Par exemple, ces immeubles kazakhs pensés pour accueillir plusieurs générations de différentes familles, sur une dizaine d’étages, dans trois bâtiments collés les uns aux autres : être à la fois ensemble et suffisamment éloignés pour s’épanouir pleinement, suivant une organisation typique du pays.

Ce quatrième numéro de Hurle-Vent prendra aussi en compte les questions d’aménagement. Toujours en Asie, nous pourrions penser aux trois-en-un « salle de bain/buanderie/hammam » automatisés de Tokyo, un gain de place et de temps ingénieux pour des appartements minuscules, mais soucieux du bien-être de leurs habitants. Cependant, il est inutile de se rendre si loin pour observer les caractéristiques ou les mutations d’une société. Dès le premier confinement, un catalogue IKEA proposait des produits et des idées d’agencement afin d’adapter son chez-soi à des conditions de télétravail – devenu alors obligatoire pour la plupart d’entre nous.